​La chirurgie plastique esthétique, une chirurgie inutile? Bien au contraire!

La chirurgie plastique est une spécialité de la médecine qui corrige, modifie ou embellit des régions du corps. Bien qu’elle puisse paraître récente, cette spécialité était déjà pratiquée au XIXe siècle par des chirurgiens soucieux d’apporter leur aide aux victimes de malformations congénitales, d’accidents et aux blessés de guerre. Appliquée pour corriger des aspects corporels normaux mais dérangeants, elle est appelée chirurgie plastique esthétique.

Pourquoi faire appel à la chirurgie plastique esthétique?

Vous avez tendance à croire qu’une chirurgie plastique esthétique satisfait un caprice ou n’est autre chose qu’un luxe ou un pur plaisir? Détrompez-vous. Loin d’être inutile ou superficielle, la chirurgie plastique esthétique est une nécessité. Reconstructive ou esthétique, la chirurgie plastique répond toujours à un besoin, qu’il soit physiologique ou psychologique. Des petits seins, une cicatrice, un ventre flasque après une perte de poids importante ou de multiples grossesses, des bourrelets disgracieux, un front plissé et autres imperfections peuvent parfois devenir lourds à supporter. En plus d’améliorer la santé, la chirurgie plastique esthétique peut ainsi accroître la qualité de vie et décupler l’estime de soi. 


Les types de chirurgie plastique les plus populaires 

Un sondage mené en 2009 par l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS)1 démontre la tendance actuelle en matière de chirurgie plastique.


  • Liposuccion : opération pour déloger des amas graisseux sur les cuisses, les fesses, les hanches, l’abdomen, etc.
  • Mammoplastie : opération au niveau des seins (le plus souvent pour en augmenter le volume);
  • Blépharoplastie : chirurgie des paupières supérieures et/ou inférieures;
  • Rhinoplastie : chirurgie pour remodeler le nez et corriger les problèmes qui causent des difficultés respiratoires;
  • Abdominoplastie : chirurgie pour enlever un excès de peau sur le ventre.


Parmi les autres chirurgies qui ont la cote, mentionnons le lifting frontal qui permet de lisser le front, rehausser les sourcils tombants et rajeunir le haut du visage. Cette chirurgie plastique abordable offre plusieurs avantages. Les domaines de la chirurgie plastique incluent également les chirurgies délicates de la main, les greffes de peau, les traitements aux grands brûlés, les reprises de cicatrices, les reconstructions faciales, etc.

Comme vous le constatez, les services médicaux spécialisés prodigués par les chirurgiens plasticiens sont nombreux. En pratique, plusieurs médecins choisissent de se consacrer à une discipline particulière. Ainsi, ces spécialistes développent une expertise solide qui conjugue l’art et la science à la perfection.

Chirurgie plastique vs soins esthétiques

Il ne faut pas confondre la chirurgie plastique pratiquée par un spécialiste reconnu par le Collège des médecins du Québec avec les traitements ou soins esthétiques prodigués par un médecin sans formation spécialisée ou prodigués par des personnes d’une formation non médicale. Pour devenir chirurgien plasticien, un médecin reçoit après sa formation en médecine une formation spécialisée d’une durée de cinq ans. Pour pouvoir pratiquer, ce médecin doit obtenir un permis d’exercice de la médecine et a l’obligation de poursuivre son éducation médicale tout au long de sa carrière.

Au Centre de Chirurgie Plastique de l’Île-des-Sœurs, le Dr Gilles Beauregard, chirurgien plasticien d’expérience, prend le temps de vous écouter et de vous renseigner à propos de la chirurgie plastique qui vous intéresse. N’hésitez plus : communiquez avec nous.

Source : 1. http://www.newswire.ca/en/story/680265/statistique...

0 0
Feed